MARIE-CAROLINE BERTOLDO

Présidente

 

De par mes grands parents maternels russes exilés et un père d’origine italienne, le mélange des cultures, la rencontre de personnes issues de mondes apparemment opposés, est d’emblée une réalité et une valeur phare. Par ailleurs, dès ma petite enfance, je me passionne pour la danse et la musique. A l’âge de 7 ans, après un an de cours de danse, je découvre le patinage artistique que je  pratiquerai pendant plus de 10 ans.  A l’âge adulte, je décide de reprendre des cours de danse qui s’avèrent très vite indispensables à l’équilibre de mon quotidien bien chargé : ils sont ma respiration, mon moment de plaisir, d’expression personnelle par le corps.

 

Au plan professionnel, après une Licence en Lettres à l’université de Genève en 1983, j’ai travaillé à l’Opéra de Lausanne, puis à la RTS. Mon objectif était de permettre à de jeunes chanteurs de faire carrière. En 1987, pour des raisons personnelles, je change de voie et m’oriente vers le domaine du développement personnel : c’est ainsi que je deviens graphologue, puis coach, tout en me formant à divers outils permettant l’évolution personnelle et professionnelle, mon autre passion.

 

DiversDanses est donc issue de ces diverses aspirations : permettre à des personnes de cultures différentes de se rencontrer grâce à la danse, favoriser l’expression de soi et donner la possibilité à des artistes de pratiquer leur art, quelle que soit leur condition et à d’autres, de découvrir la danse.

AHMAD JOUDEH

Parrain de Diversdanses

Né à Damas, ce jeune danseur de 27 ans a fait de la danse une thérapie pour lutter contre l’état islamique et la guerre. Il danse partout : sur les toits de sa maison, dans les rues, au milieu des ruines. Rien n’arrêtera ce jeune passionné, pas même les intimidations et menaces reçues de la part de l’organisation terroriste Daesch. Pour lui, danser c’est résister. Il s’est d’ailleurs fait tatouer sur la nuque « Dance or Die » en indien.

Sa rencontre avec le journaliste néerlandais Roozbeh Kaboly va changer son destin et l’amener à collaborer avec plusieurs compagnies de danse internationales dont le Dutch Ballet ou le Dutch ou le Dutch Nation Touring Opera.

CAROLE GENECAND

Vice-présidente, coordinatrice des événements

De formation de base commerciale et douée d’un solide sens de l’organisation, j'apprécie mon rôle de coordinatrice au sein de DiversDanses.

J'ai confiance en l’être humain : je suis persuadée que chacun d’entre nous a du potentiel et peut se réaliser s’il est soutenu, c’est pourquoi, dès 2002, je suis entrée à l’Hospice Général où j'ai d’abord exercé la fonction de secrétaire sociale puis d’assistante administrative et je me suis formée en cours d’emploi pour devenir assistante sociale, rôle que j'exerce depuis 2009.

Je crois en la force de la danse comme catalyseur pour l’échange humain, le développement personnel et l’intégration. La danse est une réelle bouffée d’oxygène pour elle.

KIYAN KHOSHOIE

Référant danse

 

En 2007 je suis admis à la Rotterdam Dance Academy, Université pour les Arts aux Pays-Bas. En 2008 et 2009, je gagne le Prix d’Etudes du Pour- Cent-Culturel Migros pour jeunes danseurs suisses.

 

Après ma formation, j’intègre différentes compagnies : IT Dansa à Barcelone sous la direction de Catherine Allard (2009-11) ; Dansgroep Amsterdam (2011-13) ; et finalement, Scapino Ballet Rotterdam sous la direction de Ed Wubbe (2013-16). 

En 2016, je danse dans la nouvelle création “Beyond Indifference” de Tabea Martin à la Kaserne Basel. Je reprends également un rôle dans sa pièce intitulée “FIELD” que je danserai en France et en Suède.

En 2017, mon solo “VILAIN” est choisi par la chorégraphe hollandaise Krizstina de Châtel pour l’intégrer dans sa programmation. Avec cinq autres chorégraphes émergents, je me produis aux Pays-Bas. Je danse également pour la chorégraphe finlandaise Cécilia Moisio dans sa création «Victory» et le solo « Superlative ».

 

Je donne ponctuellement des cours de chorégraphies et de danse contemporaine pour la filière du CFC danseur /interprète à Genève et à Dance Area.

Depuis 2017, je collabore avec la comédienne, humoriste et auteure Lauréline Kuntz et la comédienne Charlotte Dumartheray pour la création de mon "seul en scène" :  « Grand Ecart ».

MARIE-PIERRE SELIM

Coordinatrice entre DiversDanses, l’Hospice Général et  

d’autres institutions de la place

Je suis italienne du côté paternel et bretonne du côté maternel, née à Paris. Mes parents ont migré à Genève où j’ai grandi.

 

J’ai fait ma formation d’éducatrice à la Haute école de travail social de Genève et j’ai travaillé dans le domaine du handicap mental et physique pendant une dizaine d’années. Puis comme éducatrice de rue au Service de protection des mineurs pendant 4 ans. J’y ai animé des journées d’intégration pour les mineurs migrants de familles clandestines.

J’ai été engagée à l’Hospice général en 1993, comme éducatrice d’internat dans un foyer pour adolescents en difficultés. Puis, j’ai changé de fonction pour entrer à l’Action sociale en tant qu’assistante sociale. Aujourd’hui, cela fait 13 ans que je suis chargée de formation, rattachée au service de la formation de l’Hospice général, dont 8 ans pour la fonction d’Aide aux migrants et des Seniors.

 

Dans notre offre de formation continue, je gère le pôle des Diversités culturelles. Des formations sur les mondes migratoires, les compétences transculturelles dans la santé et le travail social, la gestion des conflits dans les relations interculturelles, la spiritualité et les cultures, l’impact des stéréotypes et des préjugés dans notre pratique au quotidien.

 

La migration est au cœur des mouvements de ma vie familiale et professionnelle. La Diversité culturelle au centre de mes intérêts. Mes valeurs, mes croyances en sont le reflet. 

C’est donc tout naturellement que j’ai rejoins l’association DiversDanses pour participer à l’expression des intérêts et des compétences des migrants et de tous ceux qui auront envie de profiter des prestations de notre association. L’expression du corps par la danse étant en partie l’éclat de notre personnalité.

JULIETTE CLARA BERTOLDO

Communication, référante danse et réalisatrice du documentaire du spectacle

Après avoir obtenu un Bachelor de danse à la Rotterdam Dance Academy en Hollande, ainsi que la bourse du Pour-cent Culturel Migros, j'ai eu l'opportunité de danser pour des chorégraphes de renommée internationale et par la suite pour la Compagnie Dansgroep Amsterdam. 

 

A l'âge de 22 ans, j'ai eu besoin d’élargir mes horizons. J'ai donc entrepris un Bachelor en Relations Internationales à l’Université de Genève, où j'ai eu l'honneur de recevoir le prix du meilleur travail de recherche en Science Politique sur le thème des réfugiés climatiques. Pendant mes années d'études, j'ai également eu la chance de suivre un stage au Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés qui m'a encore davantage sensibilisée à cette cause.

A la suite de mes études universitaires, mon besoin de découvrir le monde, mon désir d’utiliser et de transmettre ma créativité, m'ont naturellement attirée à la Prague Film School où j'ai obtenu mon diplôme en 2015. J'ai eu la grande satisfaction de recevoir, à deux reprises, le prix du meilleur film pour mon premier documentaire "Rider on the storm" puis pour mon court-métrage "Dans la peau d’Anne".

 

En 2017, mon envie d'apporter, de façon plus concrète, mon service à la communauté, s'est faite ressentir. J'ai donc entrepris un stage d'assistante sociale en intervention collective au Centre d'hébergement pour requérants d'asile et réfugiés à Vernier. Puis, j'ai enchainé avec un deuxième stage au sein d'une ONG humanitaire "Nonviolent Peaceforce" dans leur service de communication. 

 

Actuellement, je suis vidéaste pour la Fondation Fluxum, fondation pour l'art et la danse ainsi que pour Nonviolent Peaceforce. En parallèle, j'ai terminé mon court métrage "Ce souvenir d'Alice" produit par Garidi Film et je suis en post-production de deux autres  courts-métrage qui ont en commun le thème de la danse.

YVONNE LAUMANS

Relations réseau migrants et Recherches de fonds 

 

Néerlandaise et juriste de formation, j’habite à Genève depuis 2006. Depuis mon enfance j’ai toujours eu une passion pour la danse, en particulier la danse classique.

 

Pour moi la danse n’est pas seulement un art. C’est une façon d'établir un équilibre entre le corps et l’esprit.

 

La danse stimule la mémoire et permet d'exprimer ses émotions tout en procurant une joie intense au danseur et au spectateur. La danse peut être une passerelle entre les différentes cultures, quelle que soit l'origine ou la religion des personnes.

 

Elle crée un sentiment de liberté et transcende toutes les frontières. Après mes études universitaires, j’ai suivi une formation de professeur de danse à la Haute école des arts de Tilburg, aux Pays-Bas.

 

Par la suite, j’ai travaillé essentiellement en tant que juriste, en particulier dans le domaine des ressources humaines, notamment pour une multinationale, un musée et un festival culturel. En faisant partie du comité de DiversDanses j’espère aider les personnes intéressées par cette initiative à élargir leur horizon.

 

Il me tient à coeur de créer un lien entre la beauté de la danse et la réalité du monde d’aujourd’hui.

JUANA MARIN

Trésorière

 

Je suis spécialiste en gestion et comptabilité, en formation continue en 2017 ; j’ai suivi un programme de création d’entreprise et un cours de techniques de vente pour être prête à vendre mes services en gestion et comptabilité.

Je suis très heureuse de faire partie de DiversDanses,  car j’aime le monde associatif qui me permet de rencontrer des personnes de différents horizons avec un projet en commun.